Les modalités d’application du PACS

Une femme mariée au Philippines peut – elle se Pacser avec un français ?

Non, le PACS impose que les partenaires ne soient pas mariés.

Je sais que la loi du 14 novembre 1999 ainsi que ses décrets d’application, vient de créer le Pacte civil de solidarité ( PACS).

Quelles en sont les modalités ?

Qui peut faire l’objet du PACS :

Le PACS peut être conclu entre deux personnes majeures, de sexe différent ou de même sexe pour organiser leur vie commune.

Il faut qu’il y ait non seulement une cohabitation, mais une résidence commune et plus généralement une vie de couple. Il est interdit de conclure un PACS avec des membres de sa famille en ligne directe, avec une personne déjà mariée ou avec une personne qui a déjà conclu un PACS avec une autre personne.

Création du PACS

Il vous suffit de déposer une déclaration conjointe de PACS au greffe du tribunal d’instance à coté duquel vous habitez, ainsi qu’un certificat du greffe indiquant que vous n’êtes pas déjà lié par un PACS à une autre personne.

Dettes

Pendant la durée du PACS, chacun est responsable des dettes de la vie courante et de celles concernant le logement commun.

Pacs et droit des étrangers

Le PACS ne constitue pas un élément qui entraîne automatiquement l’obtention d’un titre de séjour au partenaire, en effet selon l’article 12 de la loi sur le PACS  » la conclusion d’un PACS constitue l’un des éléments d’ appréciation des liens personnels en France  » ce qui signifie que le PACS sera pris en compte mais n’entraîne pas de manière automatique l’acceptation du dossier. Ceci ne concerne que les titres de séjour à caractère temporaire dit  » vie privée et familiale « , et l’obtention du titre de séjour est toujours soumise à d’autres conditions notamment une certaine stabilité qui se traduit par une ancienneté de la relation et la situation régulière du partenaire.
Une circulaire a été adressée aux préfets considérant q’une ancienneté de vie commune de trois ans pour les partenaires de français ou de ressortissants communautaires et de 5 ans pour les partenaires d’ étrangers en situation régulière ouvrait le droit après la conclusion d’un PACS à l’obtention d’une carte de séjour. Pour la procédure du PACS à l’étranger voir : Site des affaires étrangères.

Dissolution du PACS

La rupture peut se faire à l’amiable par déclaration conjointe au greffe. Elle peut aussi se faire par un seul des partenaires par signification à l’autre de sa volonté de rupture, sans avoir besoin d’en justifier la cause, ou à cause du mariage de l’un des partenaires.
En conclusion le PACS n’est pas le mariage. Il est beaucoup plus contraignant que le mariage. Il impose une plus grande interdépendance entre les partenaires qu’entre la plupart des époux. L’indivision jouera en fait comme le régime de la communauté universelle du célibataire. c’est une performance du Pacs d’assurer la fusion des êtres , par leur patrimoine d’une façon plus intense que le mariage !!